Envoyer à un ami

A006. Comprendre le Catholicisme Romain (1/4)

Livre de Rick Jones (1995)

Premier article d'une série de 4 articles. 
Série d'articles traduits par Henri Viaud-Murat, publiés autrefois sur le site Internet paroledevie.org (site fermé depuis Août 2007).

Cet article est la première partie de la traduction d'un document rédigé par Rick Jones en 1995 (Understanding Roman Catholicism), traduit en français et édité par "Un poisson dans le net" :
http://cms.unpoissondansle.net/wp-content/uploads/ccr.pdf
Source : http://www.chick.com/reading/books/160/160cont.asp

Une information cruciale que TOUT catholique devrait connaître

Le catholicisme romain est-il chrétien ?

Malgré un débat animé, il semble qu'une réponse puisse être esquissée en comparant les doctrines du Catéchisme de l'Église Catholique (JEAN-PAUL II. Catéchisme de l'Église Catholique. Vatican : MAME/PLON, 1992. 800 pages) de 1992 avec la Sainte Bible.

Avez-vous lu le catéchisme ? Savez-vous ce que l'église catholique enseigne ? Cette religion vous mènera-t-elle au paradis ?

Né et élevé dans la foi catholique romaine, la curiosité a amené l'auteur à étudier en détail le nouveau catéchisme et à comparer ses enseignements avec la Parole écrite de Dieu. Les résultats furent surprenants !

Si vous n'avez pas le temps ou le désir de vous plonger dans les 800 pages (édition de poche) du nouveau catéchisme, vous devez lire ce document révélateur. Dans le document ci-dessous, 37 doctrines catholiques romaines sont extraites du catéchisme … expliquées … et comparées avec la Parole écrite de Dieu.

Si votre destinée éternelle est entre les mains de l'église catholique, il est vital que vous appreniez comment les doctrines catholiques officielles "s'arrangent " avec les Écritures. Sont-elles en accord les unes avec les autres ? Vous pourriez être étonné !

---------------------------

Préface

J’ai été baptisé dans l’église catholique étant enfant, j’ai fait ma première communion et ma confirmation enfant — j’ai assisté à la messe et suivi l’instruction religieuse chaque semaine. J’ai confessé mes péchés à un prêtre et fait de mon mieux pour obéir aux 10 commandements. D’une façon générale, j’étais un bon Catholique.

Ma femme, Shari, qui a participé à la préparation de ce livre, est également née et a été élevée dans un foyer catholique romain, et a étudié dans des écoles catholiques. Elle aussi a fidèlement suivi tous les rituels catholiques requis.

Malgré tout notre entraînement catholique, aucun de nous deux ne comprenait complètement les véritables doctrines de l’église catholique, ni comment elles se situaient par rapport à la Sainte Bible. Notre confiance en l’église catholique en souffrit.

Je suis profondément persuadé que la plupart des Catholiques sont dans la même situation. Ce livre a été conçu pour remédier à ce problème. Après sa lecture, vous aurez une compréhension complète des principales doctrines de l’église catholique et vous saurez comment celles-ci s'accordent avec les Saintes Écritures.

De plus, vous découvrirez des vérités que vous n’aviez jamais soupçonnées auparavant, et vous serez bien mieux préparé pour le jour qui vient où vous vous tiendrez devant Dieu pour le jugement dernier.

Que Dieu vous bénisse lors de votre lecture.

" … que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance, et qu'il illumine les yeux de votre cœur … "  Éphésiens 1.17-18

Introduction

Ces dernières années, il y a eu une certaine fusion entre le catholicisme romain et le protestantisme. Beaucoup, des deux cotés, appellent ceux de l’autre camp ‘sœurs et frères en Christ’. Cela ne s'entendait pas il y a quelques années, mais actuellement :

*          Le clergé catholique romain apparaît sur les chaînes de télévisions chrétiennes, promouvant l’unité entre Catholiques et Protestants.

*          Les programmes de radio chrétiennes diffusent des émissions catholiques.

*          Les librairies chrétiennes proposent une grande variété de produits plaisant aux Catholiques.

[Ce constat correspond en effet à la situation nord-américaine mais pas à celle de l'Europe. On constate toutefois en Europe le développement d'un mouvement œcuménique dirigé par Rome, dont les fameuses JMJ sont un bon exemple.]

Les deux camps ont-ils réellement fusionné ? Prêchent-ils le même message ? Annoncent-ils tous deux les mêmes doctrines fondamentales ?

Pour répondre à ces questions, j’ai commencé une étude exhaustive du catéchisme de l’église catholique paru en 1992. L’utilisation de ce catéchisme était importante pour deux raisons :

1.         Ce catéchisme est la source officielle de la doctrine catholique romaine. Personne ne peut nier qu’elle contient les enseignements actuels de l’église catholique romaine.

2.         Publié en 1992, c’est le premier catéchisme depuis plus de 400 ans. Vous pouvez donc être assuré que vous êtes en train de lire les enseignements actuels de l’église catholique romaine, pas ce qu’elle a enseigné, il y a 300 ans.

Dans ce livre, nous allons examiner les 37 doctrines catholiques romaines les plus critiquées, et laisser les faits parler d’eux-mêmes.

Vous ne trouverez pas d’opinions ou de philosophies personnelles présentées ici. Il s’agit strictement de l’exposé de la vraie doctrine catholique romaine, comparée avec la Bible. Il vous faudra en tirer vos propres conclusions et prendre vos propres décisions

Ce n’est pas non plus un livre de jugement ou de condamnation. Il a pour seul but de vous aider à mieux comprendre les doctrines catholiques, afin que vous soyez préparé à vous tenir devant Dieu pour le jugement, comme nous devrons tous le faire après la mort :

" Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement," Hébreux 9.27

Mon cœur est brisé à la pensée de ceux qui entendront Jésus leur dire ce jour-là :

"Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité." Matthieu 7.23

En vérité, la Bible révèle que le Seigneur prononcera ces mots à beaucoup de personnes religieuses. Sachant cela, il est vital que vous ne suiviez pas aveuglément n'importe qui.

Apprenez-en plus sur ces doctrines catholiques et vous serez à même de vous tenir devant Dieu avec confiance.

Alors que vous lirez ce livre, ma prière est que Dieu révèle Sa vérité à votre cœur et à votre esprit.

Que Dieu vous bénisse.

Qui a l’autorité suprême ?

Avant de commencer notre examen des doctrines catholiques romaines, il nous faut savoir qui a l’autorité suprême.

Nous rencontrons ici la première difficulté. La Bible soutient qu’elle est la seule et l’unique autorité, tandis que le catholicisme enseigne qu’il existe trois autorités suprêmes :

" Il est donc clair que la Sainte Tradition, la Sainte Écriture et le Magistère de l’Église, par une très sage disposition de Dieu, sont tellement reliés et solidaires entre eux qu’aucune de ces réalités ne subsiste sans les autres, et que toutes ensemble, chacune à sa façon, sous l’action du seul Esprit Saint, contribuent efficacement au salut des âmes. " Article #95, p.41

Selon ce passage, les Écritures, la tradition de l’église (enseignements dispensés au cours des âges), et le Magistère (la tâche de donner l’interprétation authentique de la Parole de Dieu) sont toutes équivalentes en importance (voir aussi l’Article #82, p.38)

Selon la doctrine catholique, la tradition de l’église et le Magistère sont tout autant Parole de Dieu que le sont les Écritures :

" La Sainte Ecriture est la parole de Dieu en tant que, sous l’inspiration de l’Esprit divin, elle est consignée par écrit. Quant à la Sainte Tradition, elle porte la parole de Dieu, confiée par le Christ Seigneur et par l’Esprit Saint aux apôtres… " Article #81, p.38

La question évidente est : " Qu’arrive-t-il quand ces trois ‘autorités suprêmes’ sont en désaccord entre elles ? Le catéchisme donne la solution :

" La charge d’interpréter de façon authentique la Parole de Dieu, écrite ou transmise, a été confiée au seul Magistère vivant de l’Église dont l’autorité s’exerce au nom de Jésus-Christ, c’est-à-dire aux évêques en communion avec le successeur de Pierre, l’évêque de Rome. " Article #85, p.39

Notons que lorsque le catéchisme explique que la charge d’interpréter la Parole de Dieu a été confiée à l’Église, il se réfère uniquement à l’église catholique romaine. C’est le cas tout au long du catéchisme : " L’Église " se réfère toujours à l’église catholique romaine.

Le catéchisme répète la même doctrine en utilisant des mots différents :

" Car tout ce qui concerne la manière d’interpréter l’Écriture est finalement soumis au jugement de l’Église, qui exerce le ministère et le mandat divinement reçus de garder la parole de Dieu et de l’interpréter " Article #119, p.45

En définitive, le catéchisme conclut que l’autorité finale n’est pas la Bible, mais l’enseignement actuel de l’église catholique, étant donné qu’elle est la seule qualifiée pour délivrer une interprétation authentique de la Parole de Dieu.

La Bible est-elle d’accord ?

Si la Bible, la tradition et les enseignements de l’église catholique sont tous trois Parole de Dieu, alors la Bible concordera avec ces enseignements. Malheureusement pour le catholicisme, ce n’est pas le cas. En fait, c’est le contraire qui est plutôt la norme. Dieu déclare dans la Bible que Sa Parole écrite a toujours été, et sera toujours parfaite :

" Le fondement de ta parole est la vérité, Et toutes les lois de ta justice sont éternelles. " Psaume 119.160

" Les paroles de l'Éternel sont des paroles pures, Un argent éprouvé sur terre au creuset, et sept fois épuré. Toi, Éternel ! Tu les garderas, Tu les préserveras de cette race à jamais. " Psaume 12.6-7

La Bible déclare fermement qu’elle est la seule autorité suprême :

[Jésus priant son Père] " Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité. " Jean 17.17

Dans le livre de l’Apocalypse, Dieu donne un avertissement cinglant à ceux qui modifieraient Sa Parole écrite :

" Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ; et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. " Apocalypse 22.18-19

L’apôtre Paul conseille les lecteurs de la Bible sur la manière dont ils doivent réagir face à ceux qui enseignent des doctrines contraires à la Parole écrite de Dieu :

" Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l'enseignement que vous avez reçu. Éloignez-vous d'eux. Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre ; et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les cœurs des simples." Romains 16.17-18

Paul exhorte les vrais croyants à éviter quiconque enseigne des doctrines contraires aux Écritures. Il révèle aussi les conséquences d’une croyance en de tels enseignements faux :

" Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème !" Galates 1.8

Il se répète immédiatement ensuite :

"Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu'un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème !" Galates 1.9

Donc, quand la doctrine catholique contredit la Parole écrite de Dieu, ceux qui se placent dans le camp adverse aux Saintes Écritures sont "anathèmes ".

L’auteur des Proverbes délivre le même avertissement sévère à quiconque oserait changer la Parole écrite de Dieu :

" Toute parole de Dieu est éprouvée. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge. N'ajoute rien à ses paroles, De peur qu'il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur. " Proverbes 30.5-6

La Parole de Dieu est établie pour toujours.

Dieu affirme que Sa Parole a été écrite une fois et établie à jamais :

" A toujours, ô Éternel ! Ta parole subsiste dans les cieux." Psaume 119.89

" Mais la parole du Seigneur demeure éternellement. Et cette parole est celle qui vous a été annoncée par l'Évangile." 1 Pierre 1.25

" L'herbe sèche, la fleur tombe ; mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement." Esaïe 40.8

" Puisque vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu." 1 Pierre 1.23

La Parole de Dieu est parfaite

La Parole de Dieu ne peut pas changer parce qu’elle est parfaite ainsi :

"La loi de l'Éternel est parfaite, elle restaure l'âme ; Le témoignage de l'Éternel est véritable..." Psaume 19.7

Le catholicisme prétend qu’il n’est pas possible d’interpréter correctement la Parole écrite en dehors du champ d’action de l’église catholique, mais la Bible n’est pas d’accord :

"Sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Écriture ne peut être un objet d'interprétation particulière, car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu." 2 Pierre 1.21.

A quelle autorité Dieu veut-Il que les hommes s’adressent en matière doctrinale ? A un prêtre ou à la Bible ?

" Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice " 2 Timothée 3.16

Paul ne fait aucunement allusion au magistère ou à la tradition de l’église ici, car le verset précédent précise :

" Dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ. " 2 Timothée 3.15

L’église catholique n’existait pas à l’époque où Paul a écrit ces mots ; il ne se référait donc pas aux enseignements du catholicisme.

Dieu a-t-il abandonné son autorité ?

Ces versets, comme des centaines d’autres, l’indiquent : Dieu n’a jamais donné à quiconque la possibilité d’ajouter ou de retrancher quoi que ce soit, ou bien encore d’altérer Sa Parole. Elle est parfaite et complète de la manière dont Il l’a écrite.

Une des premières questions à laquelle vous devez répondre pour vous-même est : " Dieu a-t-Il violé toutes ces affirmations en donnant au pape et à l’église catholique le droit de changer Sa Parole, bien qu’Il ait dit qu’Il ne le ferait jamais ? "

Les Pharisiens

Quand Jésus vécut sur terre, Il réprimanda publiquement les pharisiens, les leaders religieux de l’époque :

" C'est en vain qu'ils m'honorent, en donnant des préceptes qui sont des commandements d'hommes. Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes. " Marc 7.7-8

Jésus était excédé car les pharisiens avaient élevé leur tradition au-dessus de la Parole de Dieu. Il savait que la Parole de Dieu mène à la vie éternelle, tandis que les traditions humaines mènent les peuples à la damnation éternelle.

Bien que les leaders religieux obéissaient à toutes les règles de leur religion, regardez comment Jésus les a considérés :

"Serpents, race de vipères ! Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ?" Matthieu 23.33

Quand les pharisiens demandèrent à Jésus pourquoi Ses disciples transgressaient les traditions des anciens, Jésus leur répondit par une des questions dont Il avait le secret :

" Il leur répondit : Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ?" Matthieu 15.3

Jésus a toujours élevé les Écritures au-dessus des traditions :

"Jésus leur répondit : Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu." Matthieu 22.29

La Parole immuable de Dieu a toujours été l’autorité suprême … jamais les traditions humaines :

" Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. " Colossiens 2.8

Les Chrétiens du Nouveau Testament savaient quelle était l’autorité suprême :

" Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique ; ils reçurent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact. " Actes 17.11

Pour savoir si ce qu’ils avaient entendu était exact, ces gens consultaient l’autorité suprême, la Parole écrite. A propos de Sa Parole, Jésus a déclaré :

" Jésus lui répondit : Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera ; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Celui qui ne m'aime pas ne garde point mes paroles. … " Jean 14.23-24

Considérez ces mots de l’apôtre Paul :

" C'est pourquoi nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu'en recevant la parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous l'avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu'elle l'est véritablement, comme la parole de Dieu, qui agit en vous qui croyez. " 1 Thessaloniciens 2.13

Quand Paul prêcha la Parole de Dieu à ces personnes, ce n’était pas la doctrine catholique … qui n’existait pas encore.

Conclusion

Dieu ne change pas (Malachie 3.6) parce qu’Il est Parfait. Son fils, Jésus, ne change pas (Hébreux 13.8) parce qu’Il est parfait. Pourquoi voudriez-vous voir la Parole parfaite de Dieu changer ?

Alors que vous lisez la suite de ce livre, vous aurez à décider ce qui est l’autorité suprême : la Parole écrite de Dieu, ou bien les enseignements et les traditions de l’église catholique.

Cette décision prendra tout son sens au fur et à mesure où vous découvrirez que la Parole de Dieu et les enseignements catholiques sont diamétralement opposés sur chaque doctrine que nous examinerons.

Siègerez-vous du côté de la Parole de Dieu ou de celui des traditions humaines ?

" Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. " Matthieu 24.35

Note de l’auteur : étant donné que les Écritures affirment clairement qu’Elles seules constituent la Parole de Dieu, dans la suite de cet ouvrage, toute référence à la Parole de Dieu se référera à la Bible seulement, et pas à la tradition de l’église catholique ou au magistère.

" … Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, … " Romains 3.4