Envoyer à un ami

A024 Au-delà  de Toronto

Article de Tricia Tillin, de Banner Ministries

Source: http://www.banner.org.uk
Article traduit par Henri Viaud-Murat, publié autrefois sur le site Internet paroledevie.org (site fermé depuis Août 2007).

Cet article clair et concis résume parfaitement l'origine des doctrines qui sous-tendent le mouvement de Toronto (et plus tard celui de Pensacola). Cet article montre également où ces doctrines vont finalement conduire l'Eglise apostate.

Origine et aboutissement de la "Seconde Pentecôte."

Beaucoup de gens considèrent les manifestations actuelles associées à l'église de Toronto (NdE : il en est de même pour celles de Pensacola) comme un mouvement nouveau et spontané du Saint-Esprit. Mais on ne parle pas de l'aboutissement de ce "renouveau," ni des enseignements qui en sont à l'origine. Les discussions ne portent que sur la puissance qui anime ce mouvement. Certes, nous sommes tous intéressés par les manifestations de puissance. Mais prenons un peu de recul, dressons un inventaire, et regardons au-delà des manifestations.

Le fruit.

Les partisans de cette "Seconde Pentecôte" encouragent toujours les objecteurs à "considérer le fruit." C'est ce que nous ferons dans cet article. Mais nous suivrons la définition biblique du "fruit," c'est-à-dire ce qui est produit par la vie d'un arbre. Il nous faut donc considérer d'abord les racines de la "Bénédiction de Toronto" et déterminer la nature de l'arbre, pour évaluer ce que ces racines ont produit. N'oublions pas que Jésus a dit : "Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits" (Matthieu 7:18).

Avant d'aller plus loin, il est bon de répéter que le seul moyen valable d'évaluer tout enseignement et toute expérience spirituelle est de les comparer à la Parole de Dieu. On entend dans le réveil actuel beaucoup de témoignages de "bons fruits." Mais ces témoignages tournent toujours autour de certaines expériences surnaturelles (paralysie, insensibilité des membres, immobilité, pleurs, rires, chutes, etc…), ou autour des effets supposés de ces expériences (guérison, assurance nouvelle, sentiments de paix, d'amour, de bonheur, etc…)

Beaucoup d'expériences sont dignes d'intérêt et bénéfiques. Cependant, elles ne constituent aucunement des preuves de quoi que ce soit. Nous n'avons pas besoin d'offenser ceux qui prétendent avoir été bénis par ce "réveil," en mettant en doute leurs expériences. Nous avons simplement besoin de considérer une autre preuve de l'authenticité spirituelle de ce mouvement.

Dans d'autres religions, sectes religieuses, ou même thérapies diverses, on peut rencontrer des gens qui nous diront qu'ils ont vécu ou expérimenté des choses semblables. On peut rencontrer plus d'un adepte heureux dans le parti de la Loi Naturelle, ou dans la lévitation yogique. Nombreux sont ceux qui ont reçu une guérison par la Réflexologie. De nombreux médiums ou occultistes prétendent guérir ou donner des prophéties par la puissance de Dieu. De nombreux adeptes de religions non-chrétiennes affirment avoir fait des rencontres surnaturelles, qui ont révolutionné leur vie. Rien de tout cela ne prouve qu'ils étaient dans la volonté de Dieu. C'est la doctrine et elle seule qui nous permet d'affirmer que tout mouvement est authentiquement inspiré par Dieu.

Dès le premier livre de la Bible, nous avons la clef. L'erreur commise par Eve fut de considérer que le fruit était "bon à manger," alors que la volonté expresse de Dieu était qu'elle ne le mange pas. "La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea" (Genèse 3:6). La bonne qualité, l'aspect agréable et l'apparence de sagesse ne garantissent aucunement qu'une chose soit dans la volonté de Dieu. On ne peut trouver la volonté de Dieu que dans Sa Parole, en considérant Son Plan dans son ensemble.

Les miracles.

De même, la Bible affirme qu'il est possible d'accomplir de grands miracles, et de se comporter d'une manière tout à fait charismatique, sans être nécessairement dans la volonté de Dieu. On ne peut donc considérer les miracles comme une preuve.

"Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom ? N'avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité" (Matthieu 7:22-23).

Comment pouvons-nous donc connaître quelle est vraiment la volonté de Dieu ? Nous devons nous tourner vers Sa Parole !

La Parole de Dieu.

On peut clairement remarquer, dans le renouveau actuel, que la Parole de Dieu est marginalisée. Souvent l'Evangile n'est même pas prêché, même quand les non-convertis sont nombreux. On utilise souvent quelques versets éparpillés dans la Bible pour valider certains arguments ou certaines manifestations. Mais on ne donne aucun enseignement cohérent de la Bible. Ce renouveau n'est fondé sur aucun rocher. La Parole de Dieu n'est pas son fondement. Est-il bâti sur le sable ?

Cette bénédiction ne vient pas de Toronto !

On devrait plutôt l'appeler la "manifestation de Rodney Howard-Browne" ! Car c'est lui qui est presque entièrement responsable de la propagation de ce phénomène dans les églises. Il travaille dans les Etats-Unis depuis 1987. Il est apparu à la télévision et dans des conférences. Au cours de la seule année 1992, il a conduit 550 "réunions de réveil" en Amérique. Mais son ministère particulier est venu sous les feux de la rampe après qu'il eut conduit une série de 15 réunions, en mai 1993, dans l'Eglise de la Maison du Charpentier, à Lakeland, en Floride, dont le pasteur était Karl Strader. Ce fut au cours de ces réunions que les manifestations associées à son ministère s'intensifièrent, et que l'on commença à parler du "réveil du rire." (Voir le dossier publié dans le Magazine Charisma, en août 1993).

Si l'église de Toronto fut impliquée dans ce "réveil," ce fut surtout par ses contacts avec Rodney Howard-Browne. Randy Clark, un ami du pasteur John Arnott de Toronto, a assisté à des réunions de Rodney Howard-Browne en 1993. Après avoir appris la réaction enthousiaste de Randy Clark, John Arnott l'a invité à tenir une série de réunions dans son église de l'Aéroport de Toronto, pour "transmettre l'onction." C'est ce que fit Clark avec succès, en janvier 1994.

Vous verrez un peu plus loin pourquoi ce fut Toronto, et non les Etats-Unis ou Rodney Howard-Browne, que l'on a présenté comme étant le point de départ de ce "renouveau."

Antérieurement au ministère de Rodney Howard-Browne, les mêmes manifestations s'étaient déjà produites dans des réunions conduites par John Wimber, dès l'année 1991. En janvier 1991, Wimber dirigea la Conférence "Revival Fire" (Le Feu du Réveil) à Anaheim, en Californie. Selon un rapport de cette conférence, John Wimber (comme le font aujourd'hui beaucoup de prédicateurs, en opposition aux recommandations de l'Ecriture) avait pris l'habitude de commander au Saint-Esprit de "venir." Les gens commençaient alors à sangloter d'une manière incontrôlable, à rire d'une manière hystérique, à sauter, à trembler et à faire des bruits d'animaux.

Ce ne sont pas des "temps de rafraîchissement."

Dès que le manque de conversions fut devenu évident, les responsables de ce mouvement l'ont rebaptisé, pour dire à présent qu'il s'agissait d'un "temps de rafraîchissement," selon l'expression d'Actes 3:19-21 :

"Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus-Christ, que le ciel doit recevoir jusqu'aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes."

Tout d'abord, nous devons comprendre que ce discours de Pierre s'adresse à des Juifs non convertis. Il les appelle à se repentir, afin qu'ils puissent participer à la restauration du Royaume d'Israël, quand Jésus reviendra sur la terre. Le contexte démontre clairement que les temps de rafraîchissement concernent l'époque du retour du Seigneur Jésus ! Cette promesse concerne Son retour ! Elle ne concerne pas du tout l'annonce d'un renouveau dans l'Eglise. Comparez avec 2 Thess. 1:7 : "Et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance." Paul n'attend le repos et la délivrance de toutes les persécutions qu'au retour de Jésus.

En second lieu, il est encore plus important de souligner que les "temps du rétablissement de toutes choses," dont ont parlé les prophètes de l'Ancien Testament, concernent de manière spécifique la restauration de la nation Juive. Le mot grec utilisé est "apokatastasis." Ce mot n'est utilisé que dans Actes 3:21 et Actes 1:6 :

"Alors les apôtres réunis lui demandèrent : Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël ?"

Ce mot signifie "restauration." Il est composé de "apo," qui signifie "à nouveau," et de "kathistemi," qui signifie "mettre en ordre." Un concept similaire est celui de "régénération." Il est utilisé dans Matthieu 19:28, où Jésus parle du "renouvellement de toutes choses," quand, au moment de Son retour, Dieu "oindra Son Roi sur Sa Montagne Sainte" (Psaume 2:6). C'est alors qu'Israël, qui se trouve à présent dans l'apostasie, sera restauré et redeviendra une bénédiction pour la terre, sous le règne de Jésus le Roi.

C'est un nouvel exemple de la "théologie de la substitution," selon laquelle les promesses particulières faites à Israël sont subtilisées au profit de l'Eglise. On les spiritualise, pour leur donner une signification complètement différente !

Un Plan Secret.

On parle très peu des doctrines, des origines, et de l'objectif final de ce "nouveau mouvement." Je crois que la plupart des églises et responsables chrétiens ignorent complètement ces choses. Certains responsables du mouvement promettent bien une montée en puissance du réveil mondial, mais restent très circonspects sur la manière dont cette transition va se produire. D'autres suggèrent que "quelque chose est en train d'être mis au monde dans l'Eglise," et que "Dieu est en train de lever une Grande Armée." Dans l'ensemble, cependant, on insiste surtout sur le fait qu'il ne faut pas "analyser," comme l'a demandé un conducteur du mouvement. "Laissez simplement les choses se passer, sans vous poser de questions ! Laissez les gens se réjouir et faire la fête ! On verra plus tard ce que tout cela signifie !"

Eh bien, je vais quand même "analyser," et expliquer ce que tout cela signifie. La vérité, la voici : tous ces événements, ainsi que la manière dont ils sont conduits par les responsables du mouvement, nous ramènent aux enseignements de la "Pluie de l'Arrière Saison" (PAS).

Le mouvement de la Pluie de l'Arrière Saison.

Vers la fin des années 40 et au début des années 50, au cours du réveil Pentecôtiste de la guérison divine par la foi, sont apparus au grand jour un certain nombre d'enseignants, qui ont développé un ensemble de doctrines réunies sous l'appellation "mouvement de la Pluie de l'Arrière Saison" (PAS).

L'un de ces enseignants se nommait Paul Cain, qui refit surface au cours des années 90, comme l'un des Prophètes de Kansas City. Il vint se placer sous la direction spirituelle de John Wimber, et s'intégra aux églises Vineyard. Les enseignements de Paul Cain, comme ceux des Prophètes de Kansas City, sont exactement ceux de la PAS.

Les enseignements de la PAS ont été officiellement rejetés comme hérétiques par les Assemblées de Dieu, en 1949. Cette décision était justifiée, car la PAS insistait sur le fait qu'un groupe d'élite (les Vainqueurs) dominerait sur toutes les nations, et régnerait dans les "lieux célestes." Ils participeront au sévère jugement de tous ceux qui feront encore partie de "l'ancienne génération," c'est-à-dire les membres des dénominations traditionnelles. Les enseignements de la PAS annoncent l'effusion d'une "Seconde Pentecôte," qui confèrera les pleins pouvoirs à ce groupe d'élite, et qui permettra à Christ de "S'incarner" en eux. Ce revêtement de puissance les rendra parfaits et invincibles, au point même de leur permettre de déloger de leur ciel les puissances des ténèbres.

Plusieurs prophéties ont annoncé que cette "Seconde Pentecôte" commencerait au Canada, et qu'elle se répandrait ensuite dans le monde entier. En 1987, Richard Riss a rédigé un livre intitulé "La Pluie de l'Arrière Saison." La préface de ce livre a été écrite par James Watt. Celui-ci fut le pasteur associé d'Ern Baxter, à Surrey, en Colombie-Britannique, au Canada. Nous verrons plus loin ce que signifie cette association avec Ern Baxter.

Dans sa préface, James Watt écrit ceci :

"En un sens, ce furent les trompettes qui retentirent à North Battleford qui sonnèrent le rassemblement pour la Fête des Tabernacles… Nous sommes sur le point d'assister au renouvellement de toutes choses… Selon Paul Yonggi Cho de Corée, et vingt autres prophètes, cette dernière grande action de l'Esprit commencera au Canada. Après avoir touché 70 villes canadiennes, ce mouvement s'étendra aux 210 nations de la terre, avant le retour de Jésus."

Marc Dupont, membre de l'église de Toronto, a écrit qu'il considérait que Toronto était l'une des principales sources du réveil mondial. Il prétend avoir reçu une importante prophétie en mai 1992 et juin 1993, annonçant une puissante vague de l'Esprit, qui jaillira de Toronto et se répandra jusque dans l'Ouest canadien. Il compare le présent renouveau au ministère de Jean le Baptiste, et croit qu'il conduira à un puissant réveil dans toutes les nations occidentales, entre les années 2.000 et 2.005. (Articles publiés dans "Mantle of Praise" et le magazine "Alpha" en septembre 1994).

Puis il fait cette curieuse déclaration : "Ce mouvement de l'Esprit, en 1994, n'est pas une simple expérience charismatique ou pentecôtiste qui concerne seulement la puissance et les dons. C'est une chose que d'être revêtu de puissance. C'en est une autre que d'être habité par la Personne de Dieu."

La Première Pentecôte avait permis aux Chrétiens d'être revêtus de la puissance d'En Haut. La Seconde Pentecôte concernera "l'incarnation" de Christ dans Son Corps ! Tous les enseignants de la PAS doivent spiritualiser les Ecritures pour justifier leurs doctrines, comme lorsqu'ils parlent du Retour de l'Arche dans le Temple ! Ils parlent du retour (invisible) de Christ dans Son Temple Vivant, l'Eglise. Selon cette doctrine, cela se produira lors de la "Fête des Tabernacles," qui célèbrera "l'incarnation" du Seigneur dans Son peuple, pour y demeurer. Quand cela se sera produit, le Seigneur Jésus, la Tête, ne sera plus dans le Ciel, alors que Son Corps (les Chrétiens) doit rester sur la terre. Mais il n'y aura plus qu'Un Seul Homme Parfait, qui sera à la fois dans le Ciel et sur la terre. Voilà où doit conduire cette effusion finale de l'Esprit dans l'Eglise, selon les enseignements de la Pluie de l'Arrière Saison !

Les enseignements du Mouvement de la Restauration.

Il est impossible de comprendre les événements actuels, si l'on ne les rapproche pas des enseignements des hérésies de la PAS et du Mouvement de la Restauration. Peu de gens comprennent combien a été profonde l'influence du mouvement de la PAS, et combien les enseignements de la PAS sont restés profondément enfouis dans les églises charismatiques. Ern Baxter a été l'instrument du développement du Mouvement de la Restauration en Grande-Bretagne. Il y a aussi répandu la doctrine de la "Couverture Spirituelle." À l'époque, il faisait partie du "groupe des cinq" à Fort Lauderdale.

(NdE Parole de Vie : Le "groupe des cinq" était composé de Don Basham, Ern Baxter, Bob Mumford, Derek Prince et Charles Simpson. Ils demeuraient à Fort Lauderdale, en Floride. Ils publiaient une revue intitulée "Le Vin Nouveau." On les appelait "Les Bergers," car ils ont contribué à répandre la fausse doctrine de la "couverture spirituelle." Selon cette doctrine, toute brebis du Seigneur doit nécessairement dépendre totalement d'un "berger" humain, sous peine de s'égarer ou de se perdre. On voit l'usage que les hérésies peuvent faire de cette doctrine !)

Ern Baxter a aussi travaillé avec William Branham, à l'époque du réveil de la PAS. George Warnock, dont nous allons parler plus loin, fut longtemps le secrétaire personnel d'Ern Baxter. Se peut-il qu'il n'ait pas été imbibé des enseignements de ces derniers ?

L'un des principaux dirigeants du renouveau charismatique des années 60 et 70 fut John Poole, fils de Fred Poole, qui était l'un des principaux dirigeants de la PAS. Au début des années 70, John Poole écrivait fréquemment des articles dans la revue "Le Vin Nouveau," qui était la revue la plus importante de ce renouveau charismatique.

On pourrait souligner beaucoup d'autres liens. Je me contenterai de citer Richard Riss, qui a écrit un livre favorable au mouvement de la Pluie de l'Arrière Saison. Voici ce qu'il écrit :

"Il serait impossible d'évaluer pleinement l'étendue de l'influence (de ces pionniers de la PAS). Il semble toutefois qu'un vaste mouvement souterrain se soit développé dans l'ensemble du mouvement charismatique, grâce à tous ceux qui avaient accepté ces "vérités des temps de la fin," et qui avaient été touchés au cours du réveil de la PAS."

Quels sont donc ces principaux enseignements de la PAS, qui se sont infiltrés à ce point dans le renouveau charismatique et dans le Mouvement de la Restauration ? De manière plus pertinente, comment le "réveil" actuel se rattache-t-il à ces enseignements, et où nous mène-t-il ?

George Warnock a rédigé un "manuel" à l'intention des partisans du mouvement actuel. Il l'a intitulé "La Fête des Tabernacles." En utilisant ce manuel comme outil de base, bien que d'autres livres traitent du même sujet, nous découvrons le détail de ces enseignements :

  • Théologie de la Substitution : L'Eglise a remplacé Israël.
  • Rejet des doctrines pré-millénaristes, c'est-à-dire des doctrines classiques concernant l'Enlèvement, la Grande Tribulation, le Retour de Christ et le Millénium.
  • Ce sont les "méchants" qui seront "enlevés," c'est-à-dire jugés. L'Eglise n'est plus physiquement enlevée.
  • La doctrine de la Domination : le Corps de Christ reçoit à présent le mandat de "posséder la terre" et de "dominer sur la terre," avant le retour de Christ.
  • Le combat spirituel : Les Chrétiens doivent renverser les puissances sataniques célestes et prendre leur place, afin de pouvoir régner sur la terre.
  • Une nouvelle révélation de doctrines secrètes : Cette révélation ne sera accordée qu'aux Vainqueurs, seuls capables de les comprendre.
  • Une Eglise sans tache ni ride : L'Eglise doit être complètement purifiée et perfectionnée avant que le Seigneur puisse demeurer en elle. L'incarnation du Seigneur dans Son Eglise doit lui permettre de manifester cette absolue perfection.
  • La restauration des Apôtres et des Prophètes : Il est absolument nécessaire que tout le Corps de Christ soit placé sous la couverture spirituelle de ses Bergers, ou des Anciens, auxquels l'Eglise doit se soumettre. C'est grâce à cette soumission qu'elle pourra parvenir à la perfection.
  • L'unité visible de tous les Chrétiens : Elle est vitale et nécessaire, car Jésus ne pourra pas venir S'incarner dans un Corps divisé.
  • La manifestation des Fils de Dieu : elle marquera la glorification et l'achèvement de l'Eglise, le jour où Christ sera "pleinement formé" dans Son peuple. Ce peuple constituera "l'Armée du Seigneur," ou "l'Armée de Joël." On décrit aussi cette manifestation des Fils de Dieu comme la "naissance du Fils" (Apocalypse 12), par laquelle les Vainqueurs de l'Eglise atteindront littéralement "la mesure de la stature parfaite de Christ." Ils deviendront même "le Christ Glorifié," le "Corps de Christ aux membres multiples," et rempliront la terre de la Gloire de Dieu. On les décrit aussi comme les "sacrificateurs selon l'Ordre de Melchisédek," un sacerdoce rempli d'une gloire, d'une vie, d'une puissance et d'une autorité éternelles. Cet "ordre nouveau" s'opposera à l'ordre ancien, celui du sacerdoce d'Aaron, qui doit être détruit. Ces Vainqueurs formeront la "compagnie d'Elie et de Moïse." Ils auront le pouvoir de juger les ennemis de Dieu, et de détruire tous ceux qui refusent de "se repentir."
  • La Fête des Tabernacles : Spirituellement, elle est considérée comme la Fête de la Moisson, de la joie et de l'allégresse, quand l'Arche retournera dans Son Temple Vivant, quand la Nuée de la Gloire reviendra dans le Temple, et quand Christ apparaîtra au milieu de Son peuple. Ce sera l'incarnation de Christ dans Son Corps, le retour invisible et spirituel de Christ. C'est ainsi que la PAS interprète "le Royaume de Dieu en vous." Ce sera aussi l'accomplissement de la Pluie de l'Arrière Saison annoncée par le prophète Joël, la Seconde Pentecôte, qui verra Christ demeurer dans Son Corps tout entier, alors que la Première Pentecôte n'a rempli que des individus.
  • Les signes et les prodiges étonnants : Ils seront accomplis par les Vainqueurs, les "Fils de Dieu" pleinement manifestés. Leur action conduira à la glorieuse Moisson mondiale des temps de la fin, au moment où les Vainqueurs se répandront sur la terre pour engranger la Moisson.
  • La mort de "l'ancienne génération religieuse" : Ce sont les Chrétiens de toutes les dénominations, qui rejetteront les enseignements nouveaux. On les appelle aussi les "Saul," contrairement aux "David" du nouvel ordre. Ils n'entreront pas dans la "terre de la promesse." Ils n'atteindront pas la "plénitude." Mais ils mourront dans le désert, c'est-à-dire qu'ils seront détruits pendant la Tribulation, alors que les Vainqueurs règneront sur la terre depuis leur position dans les lieux célestes. Le Jugement doit commencer par la Maison du Seigneur.
  • La destruction de la Mort : L'Eglise doit régner jusqu'à ce que tous les ennemis de Dieu soient détruits, et que la terre soit devenue Son marchepied. Jésus ne reviendra pas physiquement sur la terre, tant que tous les ennemis de Dieu ne seront pas détruits. Le dernier ennemi à être détruit sera la Mort.

Il est inutile de dire que tous ces enseignements sont complètement opposés à la révélation de la Parole de Dieu. Chacun des points ci-dessus pourrait être réfuté, en faisant correctement référence à la Bible. Ce n'est pas mon propos de le faire ici. Cela a été fait par ailleurs. On peut se procurer beaucoup de livres et de documents sur ce sujet. Je recommande en particulier le livre d'Al Dager : "Vengeance Is Ours" (La vengeance est à nous), Sword Publishers, Redmond WA, USA.

On appelle à la rescousse le Mouvement de la Restauration.

George Warnock croyait qu'il s'écoulerait 40 ans "de traversée du désert" entre le réveil de la PAS et le moment où la nouvelle génération se lèverait pour "posséder la terre." Le réveil de la PAS a commencé à North Battleford en 1949. Quarante ans plus tard, Paul Cain, dont le ministère avait été "gelé" pendant toutes ces années, est réapparu sur la scène. La Communauté de Kansas City a lancé "Grace Ministries" (Les ministères de la Grâce), dont l'objectif déclaré est "de pleinement restaurer l'Eglise dans la Gloire qui est décrite dans la Parole de Dieu."

Toutefois, ils n'ont pas eu à se donner beaucoup de peine ! Car le Mouvement de la Restauration a fait le travail pour eux. Toutes les doctrines hérétiques de la PAS, presque sans une seule exception, sont à présent enseignées par le Mouvement de la Restauration ! Lentement, mais sûrement, sans faire trop de remous, ces enseignements de la PAS ont été introduits dans l'Eglise, jusqu'à ce que presque toute l'Eglise Charismatique en soit envoûtée, tout au moins ici, en Grande-Bretagne.

Il s'est produit un profond changement au cours des vingt dernières années. Alors que ces enseignements avaient autrefois été reconnus comme hérétiques par les Assemblées de Dieu et avaient été rejetés, ils ont été subrepticement réintroduits, sous une autre forme, et ont fini par être adoptés par la grande majorité des Chrétiens évangéliques, qui marchent victorieusement vers l'accomplissement de cette fausse Fête des Tabernacles !

Le journal de Rick Joyner, The Morning Star, a publié un article sur le réveil actuel, sous le titre "Au-delà de la Pentecôte." Il donne un enseignement sur la "Fête des Tabernacles" qui suit presque mot à mot les enseignements que George Warnock développe dans le livre que nous avons cité. Les auteurs de cet article affirment que ce à quoi nous assistons n'est que le début de "la grande pluie du Saint-Esprit." Ils associent la Fête des Tabernacles à "l'entrée d'Israël dans la Terre Promise" et prédisent qu'une grande moisson va se produire.

Le but final.

Le problème, c'est qu'ils ont raison, du moins en partie. Car il y aura bien un réveil mondial de la louange et de l'adoration. L'humanité va bien se tourner vers le "christ," qui accomplira sans aucun doute des signes et des prodiges étonnants, avec l'aide de son Eglise apostate. Hélas, les enseignements de la Pluie de l'Arrière Saison ne constituent pas une simple doctrine humaine sans puissance. Mais il apparaît qu'ils constituent un véritable Plan pour instaurer le royaume de l'Antichrist. Ils mettent en œuvre de puissantes forces spirituelles !!

Je relis cette déclaration de George Warnock dans son livre :

"Le jour solennel approche ! Ce système ecclésiastique est condamné !… Le Seigneur que nous attendons apparaîtra soudain dans Son temple. Il s'assiéra et purifiera l'argent. Il purifiera les fils de Lévi, les purifiera comme on le fait pour l'or et l'argent… Il vient dans Son Temple, l'Eglise du Dieu vivant !… Il y a ici plus que Salomon ! Il y a ici une gloire plus grande que celle du Temple de Salomon ! Une gloire plus grande que celle du Temple de Salomon sera révélée à l'heure de l'apparition du Seigneur, au milieu de Ses saints !"

Je ne peux m'empêcher de penser à 2 Thessaloniciens 2:3-4, qui dit :

"Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu."

Conclusion sur le réveil actuel.

Je ne veux en aucun cas laisser entendre, à propos du réveil actuel, que ceux qui l'ont accepté et tous ses partisans, sont ouvertement au service de Satan, ni qu'ils s'efforcent de promouvoir consciemment la séduction qui ouvrira le chemin à l'Antichrist. Je suis certaine que rien ne pourrait être plus éloigné de leurs pensées. Ils ont un zèle sincère et servent Dieu avec dévouement. Au milieu des excès et des témoignages attristants, il se produit parfois de véritables miracles et des conversions réelles. Toute séduction présente toujours un mélange, pour convaincre les imprudents que ce mouvement, dans l'ensemble, n'est pas aussi mauvais que cela, et pour persuader les hésitants de "ne pas réfléchir" et de s'engager avec insouciance dans la mauvaise direction.

Afin de discerner si un réveil ou un renouveau dans l'Eglise est un authentique mouvement de Dieu, que l'on peut accepter sans réserve, nous devons examiner avec soin ses origines (ses racines) et ses enseignements (son fruit), en les rapprochant des Ecritures.

Peu nombreux sont les partisans de ce "réveil" qui connaissent l'origine réelle des expressions qu'ils utilisent, comme la "Seconde Pentecôte," ou la "Pluie de l'Arrière Saison." Peu de responsables savent réellement l'origine des concepts qu'on leur enseigne ! Certains n'ont peut-être jamais entendu parler de la Pluie de l'Arrière Saison. Ils affirmeraient qu'ils n'ont rien à voir avec de telles doctrines. Pourtant, ils ont accepté depuis des décennies de se laisser subtilement endoctriner par les enseignements dont parle cet article. L'ignorance n'est pas une excuse, car de tels enseignements sont clairement opposés à la Parole de Dieu. Tout responsable, comme tout Chrétien, doit exercer sa responsabilité personnelle pour examiner soigneusement toute "nouvelle révélation." Nous ne devons pas l'accepter et la répandre, pour la simple raison que tout le monde le fait !

La seule bonne réponse.

Il nous faut revenir à l'enseignement de la Bible. Il faut proclamer que Jésus est entièrement suffisant pour nous. Il faut annoncer la venue d'une grande apostasie, et exposer toutes les richesses de la Première Pentecôte. Alors les Chrétiens ne seront plus stériles. Ils ne mourront plus de soif. Ils n'auront plus besoin de faire la queue pour recevoir une expérience qui va "au-delà de la Pentecôte." Mais ils seront mentalement et spirituellement équipés pour rejeter les hérésies de la Pluie de l'Arrière Saison.

Article de Tricia Tillin, Banner Ministries, P.O. Box 23, Belper, Derbyshire DE56 1QR, Angleterre.
E-mail : Tricia@banner.org.uk